Marc Naimark's writing and interviews _____________________________________________________

Aaron Schock, Mathieu Gallet, même combat ?

Posted in Uncategorized by marcnaimark on 2015/03/20

schockgallet

Pas de leçon dans ce billet, mais juste le constat d’un certain parallélisme entre deux hommes, l’un américain, l’autre français. Des hommes politiques, beaux, très beaux, jeunes, très jeunes, présumés homosexuels mais jamais auto-déclarés comme tels, ayant atteint de très hauts sphères de la vie publique, tous deux mis en difficulté par des dépenses fastueuses de rénovation de leurs bureaux. Il s’agit du maintenant ancien député américain Aaron Schock, Républicain de l’Illinois, et de Mathieu Gallet, PDG de Radio France.

Aaron Schock a connu une carrière fulgurante, alimentée par une grande ambition. Il a fait la une en tant que mannequin pour un magazine de musculation et de fitness, brandissant ses pectoraux lisses et huilés. Il est supposé gay, tout en votant contre les droits des LGBT. Vue sa circonscription électorale, c’est normal de rester dans le placard. Placard doré, du moins s’il s’agit de celui de son bureau de Washington, qu’il a fait redécoré dans un style “Downton Abbey”. La révélation presque par hasard de la redécoration et surtout de son budget, des dizaines de milliers de dollars, a lancé les journalistes et déontologues sur ses traces, soulevant de nombreuses questions sur le financement de sa vie privée et politique, y compris l’utilisation apparemment illicite de fonds publics pour des voyages à l’étranger de son photographe personnel, que certains insinuent serait le petit ami caché de l’élu. Avec des enquêtes ouvertes sur ses dépenses, Schock a préféré démissionner, ce qui n’empêche pas des poursuites éventuelles.

Autre bel homme, autre bureau, autre scandale. Mathieu Gallet, 38 ans, était chef de cabinet adjoint de Frédéric Mitterrand, ministre de la culture. (Il est à noter que Mathieu Gallet était déjà conseiller technique au cabinet de la prédecesseure de Mitterrand, mais il a été promu par celui-ci). Certains disent qu’il était l’amant du ministre, qui l’a proposé comme directeur de l’Institut National de l’Audiovisuel en 2010. Vu son manque d’expérience, de nombreuses personnes ont critiqué cette nomination, qui par ailleurs serait contraire à la loi qui empêche un élu ou haut fonctionnaire ayant exercé le contrôle d’une entité d’en devenir immédiatement salarié.

En 2014 Gallet est nommé à la tête de Radio France. Là il trouve un chantier en cours de rénovation et réorganisation du siège, la Maison de Radio-France. Et dans les derniers jours, on apprend que la rénovation du bureau du patron aura coûté plus de 100.000 euros, alors que Mathieu Gallet a imposé un plan social important pour faire des économies, avec jusqu’à 400 emplois en péril, et une grève en cours. Et après l’histoire du bureau, on apprend que Gallet aurait commandé une voiture de luxe comme véhicule de fonction, alors qu’il y avait déjà une voiture, mais donc le cuir des sièges n’auraient pas convenu au nouveau patron, qui par ailleurs a fait venir son chauffeur d’INA alors que Radio France en disposait déjà de trois.

Alors, si la véritable preuve de l’homosexualité d’un homme publique était son goût immodéré pour la déco de luxe ?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: