Marc Naimark's writing and interviews _____________________________________________________

Vive la fin du monopole de l’EFS !

Posted in Uncategorized by marcnaimark on 2015/02/03

logo_Don_du_SangDepuis aujourd’hui l’Etablissement français du sang (EFS) n’a plus le monopole de la commercialisation des produits sanguins en France. Ce n’est pas sans beaucoup de résistance qu’on y est arrivé. Désormais on pourra payer les donneurs, comme ça se pratique dans de nombreux pays, dont l’Allemagne, notre référence en tout.

Pourtant il reste des opposants, hurlant à la menace à la sécurité des dons et des donneurs. On trouve l’intervention de sociétés marchandes dans le secteur “effarante”.

Ce qui est effarant c’est qu’on pense que toute innovation, pourtant déjà existante ailleurs, sera complètement différente en France. On a déjà entendu que la société française allait s’écrouler si les couples du même sexe pourraient se marier. On l’entend toujours pour ce qui est de l’accès aux traitements de la fertilité pour lesquels les homosexuel(le)s sont toujours discriminé(e)s. La France serait le seul pays au monde où on ne pourrai pas pratiquer la retenue à la source de l’impôt. Et cetera, et cetera. L’exceptionnalisme français, c’est plutôt l’incapacité de prendre des mesures de bon sens pour la seule raison que c’est la France et on n’a jamais fait et on ne peut pas, ou plutôt, ne veut pas, faire.

Le paiement des donneurs est un cas d’espèce. Il n’y a pas de problème de sécurité ou santé dans tous les pays occidentaux qui paient les donneurs, mais en France, il faut en avoir peur.

Les salariés de l’EFS sont payés. Les industriels qui traitent le sang sont payés. L’entreprise qui vend les collations est payée. Les hôpitaux paient le sang. Le personnel médical qui utilisent le sang est payé. Alors seul le principal intéressé, le donneur, ne serait pas payé ?

Le scandale du sang contaminé s’est arrivé dans un établissement public, ne payant pas ses donneurs. Et c’est vrai que des intérêts financiers (ou politico-financiers) ont joué. On a préféré ne pas tester le sang donné parce que le test était américain et non français. Le garde-fou n’est pas la gratuité des dons, mais l’éthique de base, et ce n’est pas le paiement ou le non-paiement des donneurs qui change quoi que ce soit.

La France manque de sang et de produits sanguins, mais il faut rester purs et propres, comme si l’argent souillait tout. Il faut persévérer dans l’ignorance de l’économie qui fait que l’on appelle les imposés les “contribuables”. Faut arrêter de rire. Quand j’ai besoin de sang, je m’en fous de savoir si le donneur a été payé ou non. Je lui remercie.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: