Marc Naimark's writing and interviews _____________________________________________________

@HomoMicro 10.13 / L’année 2014 du sport LGBT, et des LGBT dans le sport

Posted in Uncategorized by marcnaimark on 2014/12/29
homomicro20141229bartoli

HomoMicro, l’émission en partenariat avec Yagg, animée par Brahim Naït-Balk, vous propose lors de son numéro du lundi 29 décembre 2014, dernière de l’année…


… de recevoir l’invitée de Florent, c’est à dire Geneviève Bartoli, psychothérapeute, qui parle notamment des enfants qu’elle reçoit dans le cadre de l’aide sociale à l’enfance,


…de revenir sur l’année du sport LGBT et des LGBT dans le sport avec Marc dans sa chronique « C’est du sport », avec pour la liste des coming out, un grand merci au site Outsports,


…de jeter un coup d’oeil dans le rétroviseur des coming outs de l’année 2014 avec Sylvain dans sa rubrique « Info Presse », avec un choix pour tous les goûts, tous les âges et toutes les sensibilités ; c’est la première partie couvrant janvier à mai, inspirée par la liste publiée par notre partenaire Yagg.com,


…de faire le plein d’étrennes avec des DVD conseillés par Eric G. dans sa rubrique « Des livres et des idées », dont le coffret Celluloid Closet/Vito,


…de se délecter de la première histoire gaie de notre réalisateur Pierre O., et elle est chaude !


…de préparer la fête des 10 ans de HomoMicro qui aura lieu le lundi 26 janvier avec 3 heures et demie de direct !


Retrouvez l’émission, réalisée par Pierre, en podcast sur iTunes ici ou bien en fichier MP3 ici.

The War on Noël: Will French secularism survive the rise of islamophobia?

Posted in France by marcnaimark on 2014/12/23

le-maire-de-beziers-soutenu-par-le-fn-robert-menard-devant-une-creche-installee-dans-le-hall-de-sa-mairie-le-5-decembre-2014_5166803While Americans imagine the French as enlightened godless hedonists, France retains a large number of at least notional Catholics. Many nominally atheist French remain culturally Catholic, attached to traditions, even going through some sacraments like church weddings and baptisms because it’s the done thing and because it will please the grandparents. For many here, to be French is to be more-or-less Catholic. This oblivious take on religion which allows most Muslims, many Jews, and the atheist masses to join Catholics in celebrating Chrismas each year is in peril thanks to recent actions by right-wing politicians seeking to use that Catholic tradition to their advantage. This year they are turning things up a notch by instigating a “war on Christmas” aimed at making them appear as victims of an oppressive State and, indirectly, of French Muslims, and in a movement that hearkens back to the days of the Maccabis, forcing wee schoolchildren to eat pork.

France’s soft secularism is indeed being challenged by Islam, directly by the extreme believers, but more so by the Catholic majority who see secularism as a weapon against Islamism and immigrants, while refusing to accept that secularism might actually apply to Catholics, whether practicing or nominal. The latest twist will seem familiar to Americans: Local governments across France have placed (or are planning to place) nativity scenes in city halls and other public buildings, resulting in legal action, warnings from the national government, and far too much moaning about persecution. (more…)

Mssrs Bureau et Bony, à quand mon émission sur Paris Première ?

Posted in Uncategorized by marcnaimark on 2014/12/22

Messieurs les Présidents Directeurs Généraux (comme vous êtes en période de transition, je m’adresse à tous les deux),

Puisque vous dites qu’il vous faut garder à l’antenne M. Eric Zemmour à titre de la “liberté d’expression”, alors que celui ci est un menteur raciste, islamophobe, homophobe, transphobe, misogyne, et sexiste qui polémique pour mieux vendre sa haine, j’imagine que moi je dois être au moins aussi qualifié pour passer sur votre chaîne. Déjà occupé le lundi soir, je suis néanmoins disponible de 7h à minuit tous les jours pour une émission. S’il faut être deux, comme M. Zemmour avec M. Naulleau, je m’arrangerai à trouver un partenaire d’émission.

En vous priant, cher futur employeur, d’agréer l’expression de mes sentiments respectueux,

Marc Naimark

@HomoMicro 10.15 / @Fabrissou et son fanzine @Dokkun

Posted in audio, Homomicro by marcnaimark on 2014/12/22
homomicro20141222ddokkun

HomoMicro, l’émission en partenariat avec Yagg, animée par Brahim Naït-Balk, vous propose lors de son numéro du lundi 22 décembre 2014…


… de recevoir l’invité de Marc, c’est à dire Fabrissou, dessinateur de BD et éditeur du manga érotique gay Dokkun, que l’on retrouve avec ses autres publications sur dokkun.net,


…de faire le point de l’actualité dans la rubrique « Info Presse » de Sylvain, qui parle du procès homophobe du Caire, de la condamnation d’une clinique chinoise proposant de la « thérapie de conversion », et de la question de la vie privée des personnalités publiques,


…de profiter des conseils d’Eric G. dans sa chronique « Des livres et des idées » pour trouver des livres et DVD à offrir ce Noël,


…et toujours dans le même esprit, de découvrir les cadeaux coquins de Noêl proposés par Gwennaël dans sa chronique « L’Empire du Mâle »,


…de profiter du retour de Pierre qui assure la technique, qui propose un joli morceau musical, et qui nous raconte une tranche d’une vie possible vue dans le métro,


Retrouvez l’émission, réalisée par Pierre, en podcast sur iTunes ici ou bien en fichier MP3 ici.

More thoughts on oddities of gender-neutral language

Posted in Uncategorized by marcnaimark on 2014/12/19

Following the gender-neutral titles post, I wanted to share a couple of short observations about things that kind of irk me. One is the asymetrical use of gender-neutral titles, the other is the use of the “singular they” when we know the gender of the person in question.

Asymmetrical titles

Not much to say here, but I’ve noticed writers who use male-gendered titles for men, and neutral titles for women. It’s weird. It’s as if they only note the issue when they run into women and catch themselves. So they’ll write about a male “chairman” but a female “chairperson”. Is “person” becoming femininized?

Singular they

I have no objections to the singular they. Almost everyone uses it whether they realize it or not. It’s very useful, it’s natural, let’s do it. What I find odd, however, is when the gender of the person refered to is absolutely determined, yet the speaker will use “they” rather than “he” or “she”. I notice it happening more with references to women than to men. For example,  “a new mother may find it hard to return to their job”. I don’t hear it happening when the person is a real person, identified as such. So I hear “Margo is a new mother who has found it hard to return to her job”.

What about you? Comments welcome!

Yes, you are allowed to be sexist. And yes, I’m going to call you a sexist.

Posted in Uncategorized by marcnaimark on 2014/12/18

I’m a member of a Facebook group about language usage. A fellow member started a thread asking whether it was OK to use the word “freshman”, and if not, what alternatives exist. Just to be clear, the issue at hand is whether the “man” in “freshman” excludes women students.

There was some good discussion. I noted that I’ve recently heard many women students use the term “freshman” for other women students. Others wrote that terms like “first year” or “frosh” were favored in the schools they know.

And of course, there were the regular lot of men (only men) complaining about having to be “PC”. In their mouths, “politically correct” is an insult. For me, it means being inclusive, sensitive to others’ feelings and history, being gracious to others. For such traditional guys, it might even be described as simply being a gentleman.

Instead, we get stuff like: “So why don’t you take the ‘son’ out of ‘person’ and say ‘per-child’? Or the ‘man’ out of ‘human’ and say ‘huperson’? Together than means we should be saying a ‘hu-per-child being’!” These know too little about etymology. There are others who remind us that “man” originally meant “person”, only gradually coming to mean the male of the human species. Those know too much about etymology, because “man” has a clear meaning today, one it has had for ages.

(more…)

Entendu sur HomoMicro : Thomas Barrow dans “Downton Abbey”

Posted in Uncategorized by marcnaimark on 2014/12/17

DOWNTONABBEY_SEASON5_TT_hires-scale-690x390Adapté de mon intervention sur l’émission HomoMicro.


Downton Abbey est une co-production anglo-américaine, une série dramatique d’époque, dont l’intrigue débute en 1912 avec le naufrage du Titanic et dont la cinquième saison cette année se déroule en 1924. Dans la tradition de Upstairs, Downstairs ou Maîtres et servants, on suit la vie d’une famille aristocratique sur le déclin dans un monde qui bouge. Ce sont les Crawley, et évidemment, on suit aussi la vie de leurs domestiques.

Pour plaire aux gays, il y a de beaux costumes et décors d’un manoir anglais, mais aussi de jolis garçons, comme le héros dans les premières saisons, Matthew Crawley, joué par Dan Stevens, qu’on avait déjà vu dans la très belle mini-série La Ligne de beauté. Il est très beau. Il y a de belles filles aussi de tous genres. Mais parmi les beaux garçons, celui qui nous intéresse le plus, puisque gay, c’est le valet Thomas Barrow. (more…)

@HomoMicro 10.13 / Thomas Barrow dans “Downton Abbey”

Posted in Homomicro, Uncategorized by marcnaimark on 2014/12/17

HomoMicro20141208HomoMicro, l’émission en partenariat avec Yagg, animée par Brahim Naït-Balk, vous propose lors de son numéro du lundi 1er décembre 2014…


… de faire le point sur l’actualité avec Sylvain dans sa chronique « Info Presse », et notamment l’élection d’un maire gay dans la plutôt homophobe Pologne, et surtout de parler de l’exceptionnel documentaire « Homos, la haine » diffusé le 9 décembre sur France 2(et disponible en replay ici pour un mois après diffusion) et les ressources en ligne, dont la plateforme de témoignages qu’on retrouvera ici,


…de retrouver par téléphone l’un des témoins du documentaire, Bruno Wiel, que nous avons reçu en studio au mois de mai dernier,


…de parler films avec Eric G., dont la sortie en salle de Something must break, et la sortie en DVD de Pelo Malo chez Pyramide et du film Aime et fais ce que tu veux chez Zed,


…de revenir sur la Journée mondiale de lutte contre le SIDA avec Gwennaël dans sa chronique « L’empire du Mâle » ui nous parle de son expérience de dépistage rapide chez AIDES, et de l’arrivée prochaine d’autotests de dépistage,


…de se délecter avec Marc dans sa chronique « Transat » de la délicieuse série Downton Abbeyet son personnage gay Thomas Barrow,


…de découvrir « Bubble Control » (Tippermusic – 2011), un morceau étonnant de l’artiste Electro David Tipper, ainsi qu’une composition de l’ancienne formation Rock/Drum’N Bass australienne Pendulum, « Encoder » (Warner Music UK/Atlantic Records – 2010).


Retrouvez l’émission, réalisée par Pierrick Querolle, en podcast sur iTunes ici ou bien en fichier MP3 ici.

If torture is sometimes justified, then torturers should be ready to be punished for it

Posted in Uncategorized by marcnaimark on 2014/12/14

tortureAnthony Scalia, Alan Dershowitz, Dick Cheney (and presumably his boss George W Bush), Jack Bauer, many Republican lawmakers and not a few Democrats all believe that American torture can be justified. These legal luminaries often use a particular example to explain how torture can be just fine, not incompatible with international treaties, US law, or Constitutional prohibitions of cruel and unusual punishment. It’s the “ticking time bomb”. A suspected terrorist is captured, and only by torture can the location of a ticking time bomb (a nuke, if possible, it makes for a better story) be revealed and the lives of millions of innocents be saved.

This extreme case is very, very far from the run-of-the-mill torture carried out by the CIA on a routine basis in the so-called war on terror, as the recently published Senate report has shown. (more…)

A propos du pass Navigo à tarif unique

Posted in France, Uncategorized by marcnaimark on 2014/12/11

acces_carte_zones1-6Je suis en débat avec des amis Facebook qui n’apprécient pas, mais pas du tout, ma position relative au titre de transport Navigo qui permet de voyager librement en région parisienne. Voyons s’ils ont raison.

La région Île-de-France est divisée en plusieurs zones concentriques autour de Paris (zone 1), avec la zone 2 correspondant à peu près au territoire desservi par le métro, et des anneaux suivants allant jusqu’aux limites extérieures de la région.

Aujourd’hui on paie en fonction du nombre de zones dans lesquelles on veut voyager. Cela veut dire, par exemple, que l’on paie plus pour voyager dans les zones 1 à 4 que dans les zones 1 à 2 ou dans les zones 3 à 4. C’est un système très imparfait, car ces forfaits supposent que les déplacements sont tous centrés sur Paris, alors qu’il existe de nombreux usagers qui voyagent de banlieue à banlieue. Ce n’est qu’une approximation des flux globaux dans la région, mais sauf à instaurer un système à la londonienne où on paie chaque trajet (avec un plafonnement des dépenses*), il est difficile de faire mieux. (more…)