Marc Naimark's writing and interviews _____________________________________________________

Yagg.com / Le porte-parole de campagne de Nicolas Sarkozy continue son parcours sans faute

Posted in France, web, Yagg by marcnaimark on 2014/09/26

blogdarmaninFrom Yagg.com
http://unamericainaparis.yagg.com/2014/09/26/
le-porte-parole-de-campagne-de-nicolas-sarkozy-
continue-son-parcours-sans-faute/


Dans son show dimanche dernier sur France 2, Nicolas Sarkozy a choqué par l’opposition faite entre les « homosexuels » d’un côté et « la famille » et par l’affirmation que le mariage pour tous constitue une « humiliation » pour les « braves gens ». Distinguer « homosexuels » et « famille », on pourrait trouver ça homophobe. Distinguer les « homosexuels » et les « braves gens » aussi. Demander l’égalité des homosexuels, c’est « humilier » les familles ? Chacun en jugera.

En tout cas, pour ceux qui estiment qu’il s’agit de propos homophobes de la part de Nicolas Sarkozy, la désignation de Gérald Darmanin comme porte-parole de campagne n’est pas faite pour contredire cette appréciation. Pour s’en rendre compte, voyons le parcours de M. Darmanin. Il s’agit du maire UMP de Tourcoing, d’un jeune loup de la Droite populaire, dont la carrière professionnelle est consacrée exclusivement à des mandats d’élu et de soutiens divers (aide parlementaire, etc.) à d’autres hommes politiques. Et quels hommes !

On commence par Christian Vanneste, député du Nord qui quittera de l’UMP après une petite décennie de propos de type homophobe dont on peut suivre la trace de 2004 à 2012. Si Gérald Darmanin sera l’heureux gagnant de l’élection l’opposant à Vanneste, pourtant son « père spirituel », lors des législatives de 2012, il en a été pendant longtemps un proche collaborateur. Darmanin tente de minimiser sa collaboration avec Vannesste, mais directeur de campagne, son rôle en 2007, semble indiquer un rapport assez proche et un soutien certain pour quelqu’un déjà remarqué pour son homophobie.

On passe ensuite à David Douillet, dont Darmanin a été directeur de campagne puis chef de cabinet lorsque celui ci était secrétaire d’État chargé des Français de l’étranger. Darmanin a suivi Douillet au ministère des Sports (2011-2012) en tant que chef de cabinet puis directeur de cabinet. Une collaboration des plus proches, donc, d’un judoka noté pour ses propos sur les « tapettes », et dont le cabinet refusera même d’instruire la demande d’agrément de la Fédération sportive gaie et lesbienne.

Plus récemment, Darmanin est connu comme soutien de Xavier Bertrand, qui sans être aussi véhément qu’un Mariton ou un Guaino, sera néanmoins un opposant déterminé au mariage pour tous, opinant que ce progrès constituerait une « attaque » sur un pilier de la société.

Aujourd’hui, Gérald Darmanin collabore avec Nicolas Sarkozy. On peut travailler pour un homme politique sans adhérer intégralement à ses idées. Mais lorsque l’on ne choisit que des hommes politiques si peu enclins à défendre l’égalité LGBT, ne serait-ce pas légitime de commencer à croire que c’est une position que l’on partage de plein cœur ?

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: