Marc Naimark's writing and interviews _____________________________________________________

In the Loop / Marc was rude

Posted in Uncategorized by marcnaimark on 2009/09/18

intheloopCliquer ici pour le mp3 où je raconte mon histoire dans le bus.

Advertisements
Tagged with:

Pour mieux comprendre le débat sur l’assurance santé aux USA : Vocabulaire

Posted in Uncategorized by marcnaimark on 2009/09/16

blogacadeductible = franchise. Souvent les assurances santé imposent une franchise très importante. Comme d’hab, plus la franchise est élevée, moins la cotisation le sera

co-pay = une sorte de franchise utilisée à l’achat des médicaments. C’est l’équivalent en France de la partie non-remboursée par la Sécu, sauf qu’il n’y a par définition pas de mutuelle pour la prendre en charge. Nouveauté récente des labos pharmaceutiques : pour inciter les assurés de choisir des génériques, le co-pay est basé en fonction du coût de ceux-ci. Les labos ayant perdu ainsi un gros marché, ils ont répondu en proposant des “co-pay cards”, qui offrent une réduction destinée à supprimer l’écart de la partie non-remboursée entre génériques et médicaments labo. Pour les assureurs, c’est très mauvais, car la co-pay couvrent rarement l’écart de prix entre labo et génériques.

single payer = un dispositif où une seule assurance nationale existe qui rembourse l’ensemble des assurés santé. L’assurance est publique, mais selon le pays, les prestataires peuvent être privés ou publics (par exemple, mixtes au Canada, essentiellement publics au Royaume Uni…). C’est trop socialo pour les Américains, et cette solution a été rapidement évacuée. (more…)

Tagged with:

Pour mieux comprendre le débat sur l’assurance santé aux USA : l’état actuel

Posted in Uncategorized by marcnaimark on 2009/09/09

blogacaC’est un mythe que les Américains ne sont pas assurés. C’est juste qu’ils sont mal assurés.

Les pauvres bénéficient d’une assurance santé “Medicaid” financée paritairement par le gouvernement fédéral et par les états. Les personnes âgées bénéficient d’une assurance santé “Medicare” financée par le gouvernement fédéral. Depuis peu, cette assurance comprend les médicaments, alors qu’auparavant, les coûts parfois élevés pour les produits pharmaceutiques n’étaient pas pris en charge. Un programme spécifique aux enfants de familles pauvres existe qui permet une prise en charge par les états d’enfants de familles pas assez pauvres pour bénéficier de Medicaid.

Pour les autres, la situation varie. Depuis la deuxième guerre mondiale, la règle est que c’est les employeurs assurent leurs salariés. Ce n’est pas du tout une obligation, c’est juste un usage. C’est un avantage en nature qui n’est pas soumis à l’impôt, ni pour les bénéficiaires, ni pour l’employeur, donc une prestation plus intéressante qu’une simple augmentation de salaire. Cet état provient du gel des salaires en vigueur lors de la guerre, le gouvernement fédéral autorisant les employeurs à la recherche de main d’oeuvre rare de proposer de telle prestations sociales à la place d’une hausse de salaire. (more…)

Tagged with:

Pour mieux comprendre le débat sur l’assurance santé aux USA : les réformes

Posted in Uncategorized by marcnaimark on 2009/09/09

blogacaUne première tentative de réforme était lancée par Franklin Delano Roosevelt dans le cadre du New Deal. Alors qu’il a réussi à créer une assurance retraite (“Social Security”), l’opposition féroce des médecins l’a refroidi pour une assurance santé nationale.

Son successeur Truman n’était pas plus heureux, et il a fallu attendre la présidence de Bill Clinton pour une nouvelle tentative. Le projet était mené par son épouse, qui a concocté dans le secret un projet lourd et complexe, présenté tout fait au Congrès. Les législateurs avaient du mal à défendre ce programme complexe auquel ils n’avaient pas pris part, et une imposante campagne publicitaire lancée par les assureurs privés, soutenus dans cet effort par l’ordre des médecins, a eu comme résultat le refus du public, et donc le refus des élus peu courageux à faire cette réforme vitale.

Cet échec retentissant, qui a entraîné une déroute électorale pour les Démocrates lors des mid-term elections deux ans après l’arrivée de Clinton à la Maison Blanche, a refroidi tout réformateur par la suite. Bien que la question du système de santé soit un sujet recurrent lors des débats électoraux, personne n’avait le courage d’en faire une priorité. On disait de la santé que c’était le “troisième rail” : à y toucher on se faisait griller. (more…)

Tagged with: